Tournée Camus : entre le 16 mai et le 5 juin 2016 à la Médiathèque du Tampon

Adaptation, réalisation et interprétation : Jean-Paul Schintu

Musique Philippe Hersant

Texte autobiographique qui évoque l’enfance et l’adolescence de l’auteur en Algérie au début du 20ème siècle, (le lien fusionnel à la mère, la recherche du père mort à la guerre de 14/18, la fraternité des pauvres, les premiers dégâts du colonialisme, l’école de la République, l’éveil à la sensualité devant la nature) mais aussi le moment d’écriture de l’œuvre avec en toile de fond la guerre d’Algérie à la fin des années 50.

Durée 1h 15; 

 

Quelques mots de présentation du spectacle :

 

Ce roman, retrouvé dans sa serviette sur les lieux de l’accident qui lui coûta la vie,  Camus y travaillait depuis quelques années déjà, voulant entreprendre cette histoire d’immigration à travers la figure de ce père qu’il n’a pas connu, mais aussi comme un hommage à cette population d’Algérie, –chrétienne, juive et arabe– qui au moment où il le raconte, se déchire.

Le texte est parcouru par plusieurs thématiques : l’autobiographie, l’exil, la mémoire, le colonialisme, l’amour de la terre, la guerre d’indépendance, l’engagement personnel.

Autobiographie en mouvement, le récit, porté par un acteur seul en scène, accompagne l’évolution du narrateur de sa naissance  jusqu’à son âge adulte.

Va-et-vient entre le passé et le présent, le vécu et l’informulé, l’identification aux personnages et la distance de la narration, c’est une foule de figures singulières qui défile devant nous, d’où se détache le sujet-narrateur, –Albert Camus lui-même–, observateur et acteur de sa propre histoire.

Ecrit pendant les cinq premières années de la guerre d’Algérie où, malgré les blessures inévitables, Camus veut retourner aux origines, non seulement pour en comprendre le mal, mais, à travers ces moments d’initiation et de bonheur, tenter de le transformer en espoir.

 

 

Noces à Tipasa et Retour à Tipasa — 

d’Albert Camus

INTELLIGENT LIFE MAGAZINE SEPT/OCT 17 Oct 1957, Stockholm, Sweden --- French writer Albert Camus, author of The Plague and The Fall, is winner of the 1957 Nobel Prize for Literature. Camus was cited for "his important literary production which, with clear sighted earnestness, illuminates the problems of the human conscience in our times." Camus was the second youngest author selected by the Royal Swedish Academy of Literature for the international prize. --- Image by Bettmann/CORBIS adult African culture Albert Camus Algerian award winner Caucasian ethnicity city Europe European French head and shoulders literary arts male men mid-adult mid-adult man nobel prize winner North African culture one one person people portrait prominent persons Scandinavia Stockholm Stockholm county studio shot Svealand Sweden Western European culture

camus 2

Lecture/Spectacle de Jean-Paul Schintu

Montage de textes et de poèmes qui exaltent, la beauté et la sensualité de l’Algérie, et plus largement du paysage méditerranéen.

Amour de son pays, sa lumière, sa sensualité, sa tension, l’énergie profonde de sa population.

Eblouissement devant la nature, –puisé dans les souvenirs de l’enfance– avec ses éléments indissociables : la mer, le soleil brûlant, les pierres chaudes, les parfums, les femmes aux corps dorés et aux yeux enflammés…

Durée : 1h10;

 

« Noces à Tipasa » exaltent les lieux et les moments privilégiés où le moi profond s’accorde avec la nature environnante.

Il s’agit bien de noces, de mariage, au sens premier ; fusion, communion, osmose… entre l’environnement — les ruines et l’harmonie des sons et de lumière qui les enveloppent — tant de fois respiré, humé, observé, contemplé, et l’appel de tout le corps avec la sensation profonde d’être au cœur de sa vérité. De vivre un instant privilégié entre tous.