#jesuisrolandgarros

L’exposition photographique de l’internat pour les 50 ans


#jesuisrolandgarros

L’exposition photographique de l’internat pour les 50 ans a été crée par les internes. Nous sommes les sujets et les créateurs de nos figures. Toutes les figures ont été réalisées dans les jardins de l’internat, et personne n’a été blessé. Elle est mixte. Il y a 40 photographies couleur en format A3. Notre exposition aura lieu sur la terrasse du restaurant scolaire. Le vernissage sera accessible à 17h00.

« #jesuisrolandgarros » est un manifeste à la légèreté et à l’amitié. L’esprit de Roland Garros à l’internat pour nous ? son héritage ? La liberté !

Nous sommes élèves et étudiants au lycée LRG, mais pas seulement. L’internat accueille depuis bien des années des élèves et des étudiants venant d’autres lycées voisins (François de Mahy, Bois Joli Potier, voire nos correspondants étrangers) et qui sont nos amis et font partis intégrants du lycée Roland Garros aussi.

Chaque nuit, le lycée est notre deuxième maison, et après la dernière sonnerie de la fin des cours, nous les internes, retrouvons nos camarades, amis et membres de la vie scolaire.

Le hashtag de « je suis Roland Garros » est un clin d’œil au mouvement de soutien aux attentats du 11 janvier 2015 contre Charlie Hebdo à Paris. Avec cette exposition, nous exprimons notre fantaisie, notre joie de vivre car c’est aussi ça, être à l’internat. Nous sommes un peu une tribu.

#jesuisrolandgarros

Nous nous sommes inspirés du photographe américain Philippe Halsman (1906-1979) et de ses « jumps » très célèbres (sauts).

Nous avons allié les costumes du célèbre aviateur, à notre envie de légèreté et d’amitié. Nous avons pris des risques avec nos cascades pour créer nos propres « vols et nos envols » ! Avec l’aide de Photoshop de bien-sûr.

Vous pourrez admirer nos 40 jumps, un avion presque grandeur nature pour vos selfies « #jesuisrolandgarros », il y aura un buffet pour le vernissage, et des goodies à gagner ! Nous vous attendons, venez nombreux !

Notre devise : « La pensée a des ailes. Nul ne peut arrêter son envol »

CPE et ASED impliqués : Gilberte DEJEAN et Christelle THIBAULT