ASLRG – Raid de l’Ouest 2018

Le raid Académique 2018 aura lieu cette année dans l’Ouest, les  10 et 11 avril. En attendant d’avoir peut-être un article de celui-ci et la vidéo du raid à Mayotte de ASLRG 2017, un aperçu du dernier raid qui s’est déroulé sur une journée à l’Etang Saint Paul.

Impression Premier Raid !
Mon impression est mitigée .
Je pensais que c’était moins dur physiquement et mentalement.
Lors de la préparation du sac, j’avais toujours l’impression d’avoir oublié quelque chose qui allait pénaliser l’équipe.
Arrivé au départ, on avait une vague idée des activités prévues. Donc on a débuté un peu lentement. Une fois lancé, on a eu un problème d’équipe. On a perdu un papier important [le carton de contrôle, preuve de nos passages] lors du Run & Bike, ce qui en plus de nous avoir mis en retard, pénalisé, a mis une mauvaise humeur dans le groupe. Deuxième problème, on ne savait pas où était le départ de l’épreuve suivante ce qui a amplifié la mauvaise humeur.
Ensuite pendant, la course, j’ai vu qu’il y avait différents niveaux, différents technique de course dans notre groupe, ce qui m’a perturbé. J’étais le dernier alors que je cours régulièrement. J’ai pu me rendre compte que lors d’un raid la course n’est pas la même qu’une course à pied. Puis, il y a eu l’épreuve de natation qui nous a laissé le temps de réfléchir. Il y avait un bouchon (nous avons été arrêté de très longues minutes). Une température écrasante. Sur cette épreuve, je me suis senti, un des piliers pour cette épreuve, car je vais de la natation au lycée sur les créneau de l’A.S. Après la C.O, là nous avons bien géré. Enfin, l’arrivée. Nous avons fini, en environ 3h00 (avec les pénalités) pour 12 km d’épreuve. A noter que 12 km en course, je le fais d’ordinaire en un peu plus d’une heure. Tout cela pour dire comment que le raid c’est vraiment différent.

Mais ce n’était pas tout à fait fini. Pour finir se parcourt en beauté, on a dû faire 8 stand pour avoir un t-shirt. On a fait le stand, sur la gestion des déchets, le J.O, prévention drogue et d’autre.

Voilà, comment, s’est déroulé mon premier raid. Il y avait une bonne ambiance, sportif dans l’ensemble. C’était un moment intéressant et intense.
P.S: pour la prochaine fois, bien se renseigner avant le début du raid pour chaque épreuve et bien géré les papiers.”

Merci Mme Lauzis, pour cette belle journée.

Valentin A.

Remerciements pour ma part aux deux équipes du lycée Roland Garros, qui s’investissent dans cette activité et surtout aux 4 jeunes officiels dont les compétences sont reconnues au-delà du lycée. Leur niveau ne cesse de s’élever.