Amnesty international au lycée Roland Garros

Le vendredi 13 avril, les élèves du lycée Roland Garros ont vraiment eu de la chance !

La section 204 d’Amnesty International est venue dans l’établissement pour présenter ses missions et ses actions à plusieurs classes (2des LS, MPS, 1ère bac pro, CAP, les élèves d’allemand LV2…), particulièrement intéressées et sensibles à l’engagement humanitaire de cette ONG.

  

Depuis 1948, il est inscrit dans la Déclaration universelle des Droits de l’Homme que “les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droit”, mais cette phrase n’est encore qu’un idéal dans nombre de pays et, depuis 1961, Amnesty International se charge de vérifier l’application effective de ce beau principe fondateur. Il faut donc enquêter précisément sur les cas problématiques dans le monde entier, y compris en France, alerter l’opinion à leur sujet et mobiliser les populations par des pétitions, des courriers, des pages web.

Laurence, Michel, Jocelyne, Serge, Annie ont bien expliqué aux élèves qu’il est nécessaire de connaître ses droits pour les faire respecter et que des actes criminels peuvent être empêchés s’ils sont révélés au grand jour. L’arme d’Amnesty : le stylo ou l’ordinateur ! Les mineurs peuvent également signer des pétitions, même sans être membres de l’association, notamment dans le cas des actions urgentes où Amnesty doit réagir vite pour sauver des personnes menacées.

Amnesty se bat pour le droit des enfants, l’égalité des drois des femmes, la lutte contre la torture… La démarche : enquêter, alerter, agir ! Les élèves ont pu voir de courtes vidéos très efficaces et se sont sentis concernés par l’intervention d’Amnesy International au lycée. Véronique Provost, professeure en section professionnelle, se réjouit de l’intérêt évident manifesté par ses élèves de CAP et de la qualité des explications de l’équipe réunionnaise d’Amnesty.

Pour en savoir plus, connectez-vous sur www.amnesty.fr