Reportage de notre équipes de Tle S-SI primée à Paris aux Olympiades des sciences de l’ingénieur

Les Olympiades des Sciences de l’Ingénieur 2018 : un parcours exceptionnel d’une équipe de 4 élèves de terminale bac S option « Sciences de l ’ingénieur »  du lycée Roland Garros.

 

 

Dans le cadre de la réalisation des  projets interdisciplinaires du bac S,  Eva ANSELM, Ombeline MASSE, Nathanaël Maillot, Dorian BLARD ont constitué une  équipe pour  travailler sur une problématique. Assez rapidement, l’idée  du thème d’un MASSEUR cardiaque automatique fut proposée par  Eva. Ce système répondant à la problématique : comment assurer  sur une personne un massage cardiaque externe grâce à un système automatique

2 thèmes  sociétaux se dégageaient :

  • Santé : Protéger la santé – Améliorer la santé ou pallier un handicap
  • Assistance au développement : Fournir des ressources ou des équipements nécessaires à un environnement en manque

Rapidement l’équipe s’est remarquablement impliquée lors des séances d’enseignement avec leurs professeurs messieurs  LESPORT Philippe et CAZEAUX Dominique deux professeurs enseignant les sciences de l’ingénieur et monsieur FONQUERGNE Ludovic, professeur de mathématique mais également en dehors des séances chez eux.

Dans cette dynamique, l’équipe s’est inscrite,  en parallèle de ce projet comptant pour l’épreuve d’examen du bac S, au  challenge des  Olympiades des sciences de l’ingénieur, 6ème édition pour l’académie de la Réunion qui se poursuit au niveau national à Paris.

La volonté, l’ambition et le travail étaient là, pour être  prêt et présenter leur projet le plus abouti possible lors du  challenge académique au mois d’avril.  Le travail de l’équipe  s’est renforcé encore,  encadré et motivé par les professeurs. Le temps était compté au point de  travailler après les cours au lycée,  à la maison et venir plusieurs  journées au lycée dans leurs salles de travaux pratiques pendant les vacances de mars avec  leurs  professeurs.

Le système avec un mannequin  prêté par madame LAUZIS, professeur d’EPS.

Au musée Stella Matutina de l’industriel  de l‘ile de la réunion,  le jeudi 17 avril, date du challenge académique    avec la participation de   13 lycées de l’académie de la réunion, le projet était bien avancé,  leur préparation était remarquable.

 

A l’issu de la journée, le jury décernait  la seconde place à Eva, Ombeline, Nathanaêl et Dorian  parmi les 43  équipes présentes dans la compétition. La première place était attribuée à une équipe du lycée Pierre Lagourgue avec le projet d’un robot gardien.

 

Le challenge et l’enjeu montaient d’un cran encore, tant dans le perfectionnement du système que dans l’amélioration de la présentation du projet. Encore une fois, les portes du lycée Roland Garros leur ont été ouvertes  pendant  les vacances de mai pour travailler.

L’équipe accompagnée de monsieur LESPORT et de monsieur DUPOUY, professeur de mathématiques prenait l’avion pour Paris, dimanche 13 mai. Tout était organisé, colis de transport du système, location d’un  véhicule, hébergement à l’hôtel pour profiter de ce voyage et joindre l’utile à l’agréable. Au programme, visites du palais  de la découverte,  musée des arts et métiers,  parc de trampoline, visite de Paris sur la Seine en bateau mouche et promenade sur les champs Elysée.

 

Le jeudi 17, c’était la finale. Les équipes de toute la France étaient réunies. Parallèlement à l’organisation du championnat,  les équipes assistaient à des conférences sur les différents débouchés d’emplois chez FANUC et pouvait découvrir tous les autres projets.  Des écoles d’ingénieur étaient présentes  pour présenter   leurs formations.

 

L’équipe avec monsieur LESPORT Philippe.

Après leur passage, les jurys composés de personnalités de grandes entreprises, d’inspecteurs pédagogiques  rendaient leur classement.

 

Trois  équipes  montaient  sur le podium.  Dix équipes recevaient des prix spéciaux en fonction de  divers thèmes ; prix de la diversité, prix de l’innovation technologique,   prix de la meilleure modélisation-simulation, prix de la création solidaire…

 

 

Proche du podium, Eva, Ombeline, Nathanaël et Dorian  était à l’honneur et comblés en recevait le prix de l’innovation collaborative  décernée par la fondation Georges BESSE. Une belle récompense pour   leur sérieux,  leur travail et toutes ces heures passées  sur leur projet.

 

Après cette journée intense,  le vendredi fut  une journée de repos avant le retour sur l’île avec l’accueil des parents.

Une magnifique aventure, une expérience enrichissante et de nombreux souvenirs à partager.

 

Mardi 5 juin, ce fut la cérémonie pour féliciter EVA, Ombeline, Nathanael et Dorian en présence de madame LEMARCHAND, la Proviseur du lycée roland Garros en présence à sa droite de monsieur LAN-SUN-LUK IA Inspecteur pédagogique régional.

Mardi 5 juin, ce fut la cérémonie pour féliciter EVA, Ombeline, Nathanael et Dorian en présence de madame LEMARCHAND, la Proviseur du lycée roland Garros en présence à sa droite de monsieur LAN-SUN-LUK IA Inspecteur pédagogique régional.

 

Monsieur GAUDIN, gérant  de la société STAR AID qui a offert un défibrillateur cardiaque à l’équipe,   elle-même va l’offre à l’association de la CROIX ROUGE du Tampon

 

Monsieur ISSOP, élu de la municipalité  représentant Monsieur Le maire du Tampon,  remettant  un cadeau à chaque élève

 

Téléchargement :

Reportage – Projet Masseur cardiaque automatique (PDF)