BIA : jeudi 1 mars 2018 – Tour de contrôle de Saint-Denis

La Tour de Contrôle  n’étant pas très grande, 2 groupes ont été faits. Un ancien élève du BIA  2017, Anthony est venu avec nous.

Les missions principales du contrôleur aérien :

  • Pendant toute la durée du vol, depuis le décollage jusqu’à l’atterrissage, le pilote d’avion est guidé par radio par un contrôleur aérien. Ingénieur du contrôle de la navigation aérienne (ICNA).
  • Il donne des instructions très précises à chaque pilote pour rouler, décoller, atterrir.
  • Il fournit aux pilotes toutes les indications nécessaires : C’est lui qui indique l’altitude à prendre et contrôle les avions pendant toutes les phases de mouvement au sol et en vol.
  • Il supervise le trafic des avions et donne les autorisations de survol de la zone dont il est responsable.
  • Il règle les chassés-croisés des avions qui décollent, atterrissent… ou attendent qu’une piste se libère.
  • Lorsque des avions quittent son espace aérien, le contrôleur aérien de l’aéroport procède au transfert de contrôle des avions vers les contrôleurs des «centres en route».
  • Il doit gérer de nombreuses informations simultanément. Il analyse et anticipe les situations. Il doit toujours être en mesure de réagir et de prendre des décisions avec une extrême rapidité.

Garant de la sécurité et de la fluidité du trafic aérien, l’aiguilleur du ciel n’a pas le droit à l’erreur.

Le métier est éprouvant et lourd de responsabilités. Comme le pilote, le contrôleur aérien tient la vie des de tous les occupants d’un avion entre ses mains il doit être en parfaite condition physique et nerveuse.


Aéroport Saint Denis

Traffic  IFR et VFR : Une centaine de mouvements  par jour.

2 pistes :

  • Piste 1 : Orientation  12/30  : 3200m
  • Piste 2 :  Orientation  14/32 : 2670 m