Des lycéens de Roland Garros (le Tampon) à la base aérienne de Saint Dizier

 

Dans le cadre de notre voyage en Mars 2018 : « Itinéraire Européen sur les traces de la Grande Guerre et sur les traces de Roland Garros »  Visite de la Base Aérienne 113 Saint Dizier- Robinson grâce à notre intermédiaire,  le Capitaine Sébastien Nativel: Démonstrateur officiel du Rafale et ancien élève du Lycée Roland Garros.

Historique de la base : Un rôle militaire pendant la Première Guerre Mondiale

 

 

  • Dés le mois de septembre 1914, la station d’atterrissage de Saint Dizier « Robinson » sert de base aux appareils de reconnaissance de l’escadrille C 11 qui vont repérer les mouvements des armées allemandes et permettre la victoire de la Marne.
  • En avril 1915, après avoir effectué un long déplacement entre la Lorraine et le nord-ouest du front, des Blériot XI arrivent à Saint- Dizier. Faciles à démonter, ils sont chargés sur des remorques spéciales et convoyés jusqu’en Picardie.
  • En 1917, la mobilisation industrielle de la France se traduit par la montée en puissance et en nombre des armements. Les avions fabriqués dans les usines de la région parisienne sont conditionnés en caisses et acheminés sur le terrain de Saint-Dizier par convoi ferroviaire ou routier avant d’être assemblés et expédiés vers les unités combattantes.
  • Au cours des redoutables offensives allemandes du printemps et de l’été 1918, les avions partent de Saint- Dizier et vont jouer un rôle determinant en soutenant les troupes d’infanterie qui s’opposent aux assauts ennemis.
  • En septembre 1918, ils attaquent des objectifs vitaux et soutiennent la progression des armées françaises et américaines en Lorraine, jusqu’à l’armistice du 11 novembre. (Stéphane Gaudin)

 

2018 : Seule base aérienne dotée d’une cinquantaine de Rafales, fleuron technologique de l’armée de l’Air.

 

Les Temps forts :

  • Démonstration  du Rafale par le Capitaine Sébastien Nativel pour les élèves du Lycée Roland Garros, les membres de l’ ARGAT et personnalités politiques présentes.

 

    

    

Elèves de LRG autour du Capitaine Nativel

La Chaine France O était présente : Interview de Sébastien Nativel et de nos élèves.

Sébastien, Olivier, Fatima, Maëlis (Elève du BIA 2018) ont été filmés et interviewés.

 

  • Simulateur de vol du Rafale: Passage de nos élèves en 2 groupes dans la salle de simu.

Le centre de simulation Rafale (CSR) inauguré le 26 Janvier 2008 sur la BA 113 a célébré cette année son 10e anniversaire.

Le CSR permet aux stagiaires de participer à un entraînement progressif dans un environnement réaliste. Il dispose, en effet, d’un spectre d’utilisation du simulateur Rafale très large comprenant : de la mission de transformation (pilotage de l’avion, utilisation du système, gestion de panne) à la mission à haute plus-value tactique (entraînement aux missions à quatre avions dans un environnement tactique très dense), en passant par les missions de préparation aux opérations extérieures (appelées warm-up).

Copie conforme du cockpit, le simulateur Rafale permet donc de scénariser tous les types de missions assurées par cet aéronef (combat à vue, attaque au sol, reconnaissance, ou encore ravitaillement en vol), le tout, de jour comme de nuit, avec ou sans jumelles de vision nocturne. (Source: Armée de l’ Air)

  • Le cockpit du Rafale : Nous avons pu monter chacun à notre tour.

       

Un merveilleux moment passée à la BA 113. Les élèves très admiratifs après la démonstration du Rafale voulaient être Pilotes de chasse.

Tous nos remerciements au Capitaine Sébastien Nativel / La Base Aérienne 113 /Yvon Carles : ARGAT

Photos : Y. Carles : ARGAT/M. Renneville Balzame/H.Ah Pine/M.Calmet: Lycée Roland Garros / BA 113