La magie du binaire à la fête de la science

Les élèves des classes de 2nde 3, 2nde 4 et 2nde 6 ont animé, sur les lieux mêmes du campus du Tampon, et dans le cadre de la fête de la science, un atelier sur la numération binaire. Il était articulé en deux parties:

Le commerce avec des espèces monétaires de valeur binaire (sur une idée de Leibniz vers 1700) :

Il y avait des fruits à «vendre»:

Mais pour les acheter le client n’avait que ces billets à sa disposition:

exemple de billets en binaire

Et en plus le commerçant ne rend pas la monnaie. Ci-dessus le client doit payer 128+64+16+8+2=218 £eibits. Il a trouvé com

ment constituer cette somme et cela revient à écrire 218 en binaire : 11011010.

Tour de magie (sur une idée de Lucas vers 1880) :

Le magicien solitaire a fait sa prestation sur le stand de l’IREM.

Il demande à un membre du public, de choisir un nombre à deux chiffres.

Puis il montre des cartes magiques et demande, pour chacune d’entre elles, si le nombre secret y figure :

et devine instantanément le nombre :

Ce magicien est en pleine concentration :

La magie c’est que les enfants eux aussi sont très concentrés, tant le tour de magie les fascine :

L’assistante joue un rôle important et a accepté de le jouer avec plusieurs magiciens :

Mais il n’y a pas que des magiciens, il y a aussi des magiciennes :

Magie des sphères

Quel est cet objet mystérieux qui apparaît au milieu des élèves de 2nde 4 ?

En fait les hôtesses ont cherché à attirer le public par tous les moyens y compris des bulles de savon. Elles manifestent un réel talent pour cette activité :

 

Les élèves ne semblent pas regretter d’avoir participé à la fête de la science :