Une animation « supraconductivité » toujours très en vue à la Fête de la Science !

A l’occasion de la semaine de la fête de la science, l’atelier deux infinis s’est installé ce vendredi 15 novembre au sein du village de la science sur le campus du Tampon. Le stand « magnétisme et supraconductivité » a de nouveau connu un grand succès de fréquentation et d’estime, bien que les expériences avec l’azote liquide aient été largement perturbées par l’humidité ambiante.

Sous le contrôle des professeurs, des élèves de l’atelier se sont relayé.e.s toute la journée pour présenter les expériences devant un public nombreux et emballé, notamment des scolaires du premier degré le matin.

Les matériaux supraconducteurs ont une résistance électrique nulle qui leur confère des propriétés très spécifiques : pas de transfert d’énergie thermique vers l’extérieur et des effets magnétiques particuliers (effet Meissner). Pour le moment, ces propriétés encore parfois mal expliquées n’apparaissent qu’à basse ou très basse température, ce qui limite leur utilisation à des applications très pointues, mais qui pénètrent peu à peu notre quotidien (bobines supraconductrices produisant les champs magnétiques des IRM par exemple) mais des découvertes récentes ont relancé la recherche de matériaux qui pourraient être supraconducteurs à des températures plus proches de la température ambiante. En particulier pour les économies d’énergie que ces matériaux pourraient permettre, les supraconducteurs pourraient bien prendre une place grandissante dans notre avenir, c’était d’ailleurs le thème de la fête de la science cette année.