Les sciences de l’ingénieur au féminin

Jeudi 21 novembre, s’est déroulée la manifestation « LES SCIENCES DE L’INGENIEUR AU FEMININ ». 95 élèves filles, majoritairement des classes de seconde mais aussi de première Bac général et de terminale, avaient rendez-vous à 14h00 pour participer à cette manifestation portée au niveau national par l’association « ELLES BOUGENT » et l’association UPSTI (Union des professeurs de classe préparateur aux grandes écoles).

Les objectifs de l’événement :
– Susciter des vocations auprès des filles pour les carrières scientifiques et techniques
– Transmettre la passion des métiers de l’ingénierie auprès des lycéennes
– Limiter les phénomènes d’autocensure qui empêchent les filles à s’engager dans les filières scientifiques et techniques
– Permettre aux jeunes filles de s’identifier.

La manifestation s’est déroulée dans l’amphithéâtre du lycée pour une projection d’une vidéo et un diaporama rappelant les opportunité de formations et de carrières professionnelle riches et variées qui s’ouvrent aux élèves filles. Le constat étant que trop peu de filles s’orientent vers les métiers des Sciences de l’Ingénieur.
Sept femmes ingénieures et techniciennes avaient répondu favorablement à l’invitation pour rencontrer les jeunes filles, présenter leur parcours d’étude et leur métier, promouvoir les formations et les métiers des sciences de l’ingénieur.
-Madame FONTAINE Angélique ( Technicienne chez EDF)
-Madame PHILEAS Anne-sophie ( ingénieur à l’aéroport de saint Denis)
-Madame HAMILCARO Késia (Ingénieure, gérante des société KH Ingénierie et CO2 Ingénierie digitale)
-Madame DESPLACES Céline (Ingénieure Génie Civil dans l’entreprise ROCS)
-Madame CHEVREL Oryaelle (Docteur en vulcanologie, Institut de recherche, Laborateur Magma)
-Madame QUARTINO Margaux (Ingénieure et agroalimentaire, enseignante au lycée St Paul IV)
-Madame MOUTOUNAICK Julie (Ingénieure, EDF service production, responsable maitrise des risques).

Après une présentation animée par Rudy CHIMIAK, le Directeur Délégué aux formations professionnelles et technologique pour données les chiffres clé, les élèves et les marraines se sont installées en tables rondes dans une salle. Chaque groupe d’élèves a ainsi pu échanger directement en posant des questions et en recueillir des témoignages, successivement avec plusieurs marraines.
Dans une ambiance agréable, sans aucun doute, cette ouverture au possibilité des carrières dans les sciences de l’ingénieur a suscité beaucoup d’intérêt chez les élèves. Cette élèves se sont peut être découvert des projets professionnels.

Après un débriefing et une photo de groupe, les élèves et les marraines se sont retrouvées autour d’une petite collation conviviale.
Le plaisir et l’intérêt a été partagé avec les marraines qui souhaitent rester en contact entre elles et se sont données rendez-vous à l’année prochaine.