Concert Grèn Sémé

Le jeudi 8 octobre à 12h30, le lycée Roland Garros a vibré au rythme du groupe réunionnais Grèn Sémé.

Le Groupe Grèn Sémé était en résidence en territoire scolaire au sein du lycée depuis le 22 septembre. Ils ont animé des ateliers d’écriture et de composition avec les élèves de Pascal ALLETTO, la terminale ST2S3 et les élèves de de la classe Prépa-Foquale (Module Préparatoire à la FOrmation, la QUALification, l’Emploi).

Grèn Sémé a eu le plaisir de produire une restitution du travail des élèves, ainsi qu’un Show case du groupe. Ce concert était ouvert à toutes et tous, dans le respect strict des gestes protecteurs et du protocole sanitaire habituel du Lycée.

Comme le dit notre référent culture mélomane, M. David Gabriel-Robez, « un peu de musique fait le plus grand bien à tout le monde dans ce contexte particulier ».

Les fleurs du style

Dans l’esprit des Exercices de style de Queneau, les élèves de l’atelier cinéma ont réalisé trois versions d’une même histoire, en respectant les codes de divers genres cinématographiques. Le projet, initié en 2019, a finalement été monté à la rentrée scolaire 2020.

L’atelier cinéma rouvre ses portes !

L’atelier cinéma du lycée Roland Garros accueille les élèves volontaires le mercredi après midi entre 13h30 et 16h30.

Si vous aimez le septième art et que vous avez envie de voir des films, d’analyser des images, de rencontrer des professionnels, de faire des courts métrages (écriture de scénario, tournage, montage), de participer à des projets variés dans un bon esprit d’équipe, rejoignez le groupe au CDI le mercredi à 13h30 devant le CDI.

Il faut bien sûr porter un masque et respecter les gestes barrières.

A bientôt !

« L’atelier des deux infinis » vu de l’intérieur

Matias, élève de PG3, a réalisé un film sur « l’atelier des deux infinis » auquel il aime tant participer. Entouré d’Olivier, Mahel, Perrine et Thibault, il n’a manqué aucune des actions réalisées cette année.

Hélas, en raison du coronavirus, le « voyage des deux infinis » dont les images devaient clôturer ce film, a dû être annulé, ainsi que le Festival du Film Scientifique de La Réunion, pour lequel ce film devait être présenté. Ce n’est sans doute que partie remise.

Félicitations à tous ces élèves de première générale, et en particulier à Matias, qui se sont investis pour montrer de l’intérieur et en raccourci les réalisations et les rencontres faites à l’atelier des deux infinis, et ce qu’ils en retirent comme bénéfices et satisfactions.