DM

BTS Design de Mode, textile et environnement (option mode)


Présentation

Ce nouveau BTS remplace depuis la rentrée 2005 le BTS stylisme de mode et le BTS art textile et impression. Le BTS stylisme de mode est remplacé par l’option A mode. Le BTS art textile et impression correspond à la nouvelle option B du BTS design de mode (option textile-matériaux). Le titulaire de ce BTS option B est un chercheur de couleurs, de matières et de motifs sur maquettes et échantillons dans la mode et l’environnement. Son champ d’activités est vaste : linge de maison, vêtements, tapis, revêtements muraux, voilages ou encore papiers peints. Il doit avoir avant tout le sens de la couleur, de l’expression graphique et être imaginatif. Il doit savoir dialoguer et être ouvert sur tout ce qui l’entoure. L’option A forme notamment des stylistes qui travaillent dans la haute couture, le stylisme industriel et le prêt-à-porter. Ce BTS forme des techniciens qui sont chargés de déterminer le style d’une collection de tissus par exemple. Ils en définissent la ligne, les matières, les coloris. Leur travail se fait en relation avec les autres services : la fabrication, la promotion, la vente. Ces techniciens sont des créatifs et des commerciaux qui n’exercent pas seulement dans le textile. Ils peuvent par exemple dessiner une ligne de meubles, de vaisselle, d’objets de décoration…

Pour qui ?

  • Ce BTS accueille les bacheliers STI arts appliqués.
  • Tous les autres postulants doivent passer par une classe de mise à niveau d’un an.
  • Cette filière est essentiellement féminine.

Admission

Sur dossier POST-BAC.

Organisation

Français, langue vivante étrangère, sciences physiques, projet (projet professionnel, rapport de stage), dossier de travaux, culture design et technologie (culture design, technologie).

Débouchés

  • Les diplômés trouvent leur place dans les bureaux de style où ils font de la recherche sur les tissus, la publicité ou la presse de mode.
  • Les stylistes quant à eux trouvent leur place dans les bureaux de style, les bureaux de création d’accessoires de mode, dans les entreprises de prêt-à-porter, les studios de boutique, les centrales des grands magasins. Ils peuvent également, après plusieurs années d’expérience, s’installer à leur compte et présenter leurs collections à différentes entreprises.
  • Certains travaillent pour le théâtre.

Poursuites d’études

Possibilité de poursuivre ses études en préparant le diplôme supérieur des arts appliqués (DSAA) de créateur concepteur textile, la licence professionnelle Design de mode, textile et environnement.


Derniers articles