Option « physique des deux infinis » en seconde à la rentrée 2020

Créée en 2019, l’option facultative « physique des deux infinis » sera de nouveau proposée aux élèves qui entrent en classe de seconde à la rentrée 2020.

On rappelle que cette option est unique en France et résulte d’un partenariat avec la Cellule Académique Recherche Développement Innovation et Expérimentation (CARDIE) du Rectorat, avec le soutien du CNRS, et notamment de l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules.

En 2019, ce sont 30 élèves, répartis en deux groupes de 15, qui ont pu participer, souvent de façon très assidue, à la séquence hebdomadaire d’une heure et demi, avec les deux professeurs.

Cet enseignement optionnel et facultatif vient en complément de l’enseignement obligatoire de physique-chimie en classe de seconde, et s’adresse aux élèves intéressés voire passionnés par les sciences et par la physique en particulier.

Il permet d’aborder la physique différemment : recherche documentaire, exposés, réalisation de posters et de maquettes, préparation d’expériences et de projets, etc… avec quatre grands thèmes retenus sur l’année :

  1. la physique de l’infiniment grand, du système solaire aux grandes structures de l’Univers
  2. les rayonnements dans l’univers et les astroparticules
  3. la physique de l’infiniment petit : noyaux et particules
  4. les grandes questions actuelles de la physique des deux infinis

Placée dans le champ des options technologiques, cette option sera donc accessible aux élèves qui auront également choisi un enseignement optionnel général, tel que latin, grec, arts, DNL, LV3 ou EPS par exemple, mais pas à ceux qui voudraient également choisir un autre enseignement optionnel technologique, comme par exemple sciences de l’ingénieur, sciences et laboratoire ou biotechnologies.

Pour un élève entrant au lycée, cette option se veut être un tremplin vers « l’atelier des deux infinis » qui se réunit le mercredi en début d’après-midi, et qui regroupe des élèves de la seconde à la terminale, afin de participer à des projets collectifs et individuels, avec des partenariats régionaux, nationaux et internationaux, et dont les compte-rendus sont régulièrement diffusés sur le site du lycée.

Comme les années précédentes, « l’atelier des deux infinis » continuera de recevoir des chercheurs au cours de l’année et organisera des soirées astronomiques, particulièrement au 1er trimestre : les élèves de l’option y seront naturellement conviés.

Il n’est pas prévu de prolongement de cette option au-delà de la classe de seconde, car l’objectif est de mieux préparer et intégrer les élèves de seconde aux activités très variées de « l’atelier des deux infinis », qui constituent une source de motivation et de réelle préparation à la poursuite d’études supérieures scientifiques, en plus bien entendu de les préparer encore mieux aux spécialités scientifiques, en particulier mathématiques et physique, en classe de première, puis terminale.

Pour demander son inscription à cette option dans les documents d’inscription, il faudra le signaler lors de l’inscription en seconde faite au lycée début juillet. Elle n’est pas mentionnée dans les documents de pré-inscription car cette option ne figure évidemment pas dans la nomenclature nationale. Il faudra alors veiller à ne pas avoir coché une autre option d’enseignement technologique.

Pour tout renseignement, ne pas hésiter à contacter l’un des professeurs : philippe.carret@ac-reunion.fr ou gerard.cavalli@ac-reunion.fr 

Une plaquette de présentation de l’option et de quelques-unes des activités et projets menés à « l’atelier des deux infinis » ces deux dernières années est consultable en cliquant sur le lien ci-dessous :

Document de présentation de l’option v2